Le Cachot de Cyparis et la prison

logo moument historique.png

Le Cachot de Cyparis et la prison

Inscrit aux monuments historiques le 25 juillet 1979
Accès :  

Le 8 mai 1902, l’éruption de la Montagne Pelée balaye la capitale économique de la Martinique et tuent près de 30 000 personnes.

Dans cette catastrophe, Louis-Auguste Cyparis, protégé par les murs épais et en pierre de sa cellule, survit. Il est avec Léon Compère (cordonnier à Saint-Pierre), l'un des deux survivants connus de l'éruption.

Originaire du Prêcheur, Cyparis était un marin et cultivateur condamné à de la prison et reclus à l’isolement pour avoir blessé un homme d'un coup de coutelas. Le 8 mai 1902, il est dans sa cellule et, trois jours après l’éruption, il est retrouvé couvert de brûlures mais vivant par des sauveteurs du Morne-Rouge.

CONTACTEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook

Retrouvez-nous sur les RS