La Maison coloniale de Santé

logo moument historique.png

La Maison coloniale de Santé

Classée aux monuments historiques le 12 décembre 1996
Accès : Rue Levassor, Saint-Pierre 97250, Martinique

Construite en 1837 le long de la rivière Roxelane, la maison coloniale de santé est le premier hôpital psychiatrique des Antilles.



Elle est alors dirigée par des soeurs religieuses de Saint-Paul de Chartres assistées de médecins et d’infirmiers qui, pour “traiter” les malades, emploient des mesures d'isolement, de contention, et des méthodes novatrices pour l'époque:  l’hydrothérapie et l’ergothérapie.

Le 8 mai 1902, la terrible éruption de la Montagne Pelée détruit la Maison coloniale de santé et la ville de Saint-Pierre, ancienne capitale économique de la Martinique.

Tous les pensionnaires, les infirmiers, les religieuses, les médecins, l’aumônier et le gérant de l’établissement périssent et comptent parmi les 30 000 victimes de la catastrophe.

CONTACTEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook

Retrouvez-nous sur les RS